Ce n’est un secret pour personne, les rockstars ont toujours fleurté avec l’illégalité et le mauvais goût en s’affichant avec des groupies qui n’avaient, pour la plupart, pas atteint l’âge de conduire… Un attrait pour les jeunes filles en fleur qui ne date pas d’hier si on jette un oeil aux paroles douteuses écrites par certains groupes/artistes.

(D’avance, désolé si tu t’apprêtes à lire les lignes ci-dessous mais il y a fort à parier que ta rockstar préférée soit un gros dégueulasse.)


#10 I Saw Here Standing There – The Beatles

 » She was just 17 / You know what I mean ?  »

Traduction : « Elle avait seulement 17 ans / Tu vois ce que je veux dire ? »

On commence gentiment avec ce morceau écrit par Paul McCartney en 1963 alors qu’il n’avait que 21 ans. Rien de bien méchant si ce n’est ce « Tu vois ce que je veux dire » un peu lourd.


#9 Sweet Little Sixteen – Chuck Berry

« La douce petite de 16 ans », tout est dans le titre. Et c’est de renommée internationale : Chuck Berry a toujours été attiré par les plus jeunes filles. Il a notamment été arrêté à la fin des années 50 en compagnie d’une prostituée de 14 ans, Janice Escalanti. Aucunes charges n’avaient été retenues contre lui, même pour les photos pornos (représentant des mineures) que l’on a retrouvé dans ses bagages. C’était il y a 70 ans, époque et moeurs différentes !


#8 Christine Sixteen – KISS

« I don’t usually say things like this to girls your age/But when I saw you coming out of the school that day/That day I knew, I knew I’ve got to have you »

Traduction : Je ne dis généralement pas des choses comme ça aux filles de ton âge / Mais quand je t’ai vu sortir de l’école ce jour-là / Ce jour-là, je savais que je devais t’avoir pour moi.

Morceau on ne peut plus explicite apparu sur un album de KISS qui l’est tout autant : Love Gun


#7 My Sharona – The Knack

Never gonna stop, give it up, such a dirty mind/I always get it up, for the touch of the younger kind

Traduction : Ne t’arrête jamais, n’abandonne pas /Un esprit si mal tourné/Toujours prêt à fonctionner chez la jeune génération.

Le chanteur Doug Fieger a avoué que la chanson avait été écrite à propos de son coup de coeur pour Sharona Alperin, 17 ans, alors qu’il en avait sept de plus.


#6 Stray Cat Blues – The Rolling Stones

I can see that you’re fifteen years old/No I don’t want your I.D./And I’ve seen that you’re so far from home/But it’s no hanging matter/It’s no capital crime

Traduction : Je vois très bien que tu as 15 ans/Mais je ne veux pas ta carte d’identité/Et je vois que tu es très loin de chez toi/Mais il n’y a pas matière à pendaison/Car ce n’est pas un crime capital.

Soucieux de maintenir leur mauvaise réputation, les Stones écrivent le morceau en 1968. Jugé plus que limite par… le groupe lui-même en 2003, l’héroïne de « Stray Cat Blues«  a désormais 16 ans, l’âge de la majorité sexuelle en Grande-Bretagne.


#5 Girl, You’ll Be My Woman Soon – Neil Diamond

Please, come take my hand/Girl, you’ll be a woman soon/Soon, you’ll need a man

Traduction : Prends-moi la main je t’en prie/Fillette, tu seras une femme un jour ma fille/Tu auras bientôt besoin d’un homme.

Diamond parle tout simplement un gars qui prétend être mal compris pour pourvoir mettre le grappin sur une jeune fille. Soit la définition exacte du pervers-narcissique.


#4 You’re Sixteen – Ringo Starr

Ooh, what a girl/Eyes that sparkle and shine/You’re sixteen, you’re beautiful and you’re mine

Traduction : Oh quelle fille/Des yeux qui brillent et scintillent/Tu as seize ans, tu es belle et tu m’appartiens.

Pour apporter un peu de crédit au batteur des Beatles, la chanson fut écrite par les frères Sherman. Tout de même, difficile de ne pas lever un sourcil quand un mec de 30 piges chante ça…


#3 Look Away – Iggy Pop

« I slept with Sable when she was 13 / Her parents were too rich to do anything / She walked her way around L.A. / Till a New York Doll carried her away. »

Traduction : J’ai couché avec Sable quand elle avait 13 ans/ Ses parents étaient trop riches pour s’occuper d’elle/Elle a trainé dans les rues de L.A./Jusqu’à ce qu’un New York Doll ne la sorte de là.

Aucunes ambiguïtés ici, l’Iguane fait clairement référence à la célèbre groupie Sable Starr. Elle a vécu une histoire avec Iggy Pop alors qu’elle n’avait que 13 ans avant de déménager à New-York avec Johnny Thunders des New York Dolls.


#2 Sweet Caroline – Neil Diamond

Hands, touching hands/Reaching out, touching me, touching you/Sweet Caroline

Traduction : Tes Mains, touchant tes mains/Tendre la main, me toucher, te toucher/Ma douce Caroline

Ça aurait pu être une très belle histoire d’Amour jusqu’à ce que Diamond (encore lui) ne révèle en 2011 que son morceau a été inspiré par la photo de Caroline Kennedy (fille de), 11 ans, sur cheval avec ses parents… 3 ans plus tard, le chanteur déclara que la chanson évoquait sa femme de l’époque, Marcia, mais qu’il avait besoin d’un prénom en trois syllabes pour que ça colle avec la mélodie… Fumisterie vous dites ?


#1 Jailbait – Ted Nugent

Well, I don’t care if you’re just 13 / You look too good to be true / I just know that you’re probably clean. »

It’s quite all right, I asked your mama / Wait a minute, officer / Don’t put those handcuffs on me / Put them on her, and I’ll share her with you.

Traduction : Eh bien j’men fous que tu n’ais que 13 ans/T’es trop bonne pour être vrai/Je sais juste que tu es probablement propre/ Pas de soucis, j’ai demandé à ta mère/Attendez m’sieur l’officier/Ne me mettez pas les menottes/Mettez-les lui et je vous la prêterai.

Oui oui, vous avez bien lu. Bien sûr, les paroles soient creepy à souhait, en particulier la partie où Ted Nugent demande la permission aux parents de « partager » leur fille avec un policier afin d’échapper à son arrestation. Mais ce qui est encore plus flippant, c’est que les paroles font directement écho à la vie du chanteur. En 1978, Nugent ne pouvait pas légalement épouser une certaine Pelé Massa, 17 ans; il s’est alors arrangé avec ses parents pour devenir son tuteur légal ! Ils sont restés ensemble pendant neuf ans, Nugent arguant qu’à l’époque il était « accro aux filles ».

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Fermer le menu