Mardi 6 novembre

Amy Winehouse ne sera pas la seule à faire son retour sur scène dans sa version hologrammée en 2019. La compagnie Eyellusion a prévu également une tournée mondiale pour Dio et Frank Zappa. L’hologramme de Dio avait déjà fait son apparition en 2016 au Wacken Festival et sur une brève tournée européenne l’année suivante. Pour l’occasion, le fantôme du chanteur sera entouré de ces anciens musiciens, en chair et en os, eux.

Mercredi 7 novembre

Ben Harper a la dalle. Il est à la recherche du vendeur de falafels rennais qui a changé sa façon de voir le monde un soir de Transmusicales en 1993. Rien ne va plus, journaux régionaux et nationaux sont sur le qui vive pour retrouver ce mystérieux vendeur et un hashtag #BenàRennes a même été lancé sur Twitter. #JesuisBen.

On apprend également que David Lynch recherche des fonds pour un projet de biopic sur le bluesman Robert Johnson, qui sera une adaptation de la BD Love In Vain. On signe où ?

Samedi 10 novembre

Toujours dans le rayon biopic, Dave Grohl souhaite que Shelley Duvall (Shining) joue son propre rôle. Faut avouer qu’il y a un truc non ?

Kevin Parker (Tame Impala) lui, a les boules. Le guitariste a perdu tout son matos dans les incendies qui ont ravagé la Californie. Plus accessoirement (sic), il a également perdu sa baraque à Malibu.

Dimanche 11 novembre

Joe Perry (Aerosmith) est hospitalisé d’urgence après avoir joué lors du concert de Billy Joel au Madison Square Garden de New York. A 68 ans, le guitariste a été placé sous assistance respiratoire dès sa sortie de scène. Les causes exactes du malaise n’ont pas été précisées.

Lundi 12 novembre

Pas un mois ni même une semaine sans que l’on n’évoque les actes de bravoures de Saint Dave. Le batteur des Foo Foghters a encore donné de sa personne en préparant un barbecue pour soutenir les pompiers californiens empêtrés dans les terribles incendies qui ont touchés la région. Dave Grohl ou la coolitude absolue.

Mardi 13 novembre

On apprend que Jack White aurait pu jouer le rôle de Bradley Cooper dans le film A Star Is Born. Et avec du recul, ouais, ça aurait pu avoir de la gueule. Tant qu’il nous ressort pas son imitation très moyenne d’Elvis.

Jeudi 15 novembre

Birmingham, la ville natale de Black Sabbath, rend hommage au groupe en érigeant un pont et un  » banc en metal  » à leur nom. Selon le journal local, les plans sont déjà bien avancés concernant le banc en acier, qui sera orné des tronches des quatre membres du Sabbath.

Vendredi 16 novembre

Metallica reverse 100 000 dollars aux aides à l’incendie en Californie via sa propre fondation All Within My Hands (baptisé d’après un morceau de leur album St. Anger, de 2003).

Bruce Dickinson (Iron Maiden) en remet une couche sur le Rock’n’Roll Of Fame : « Je suis vraiment heureux de ne pas y être intronisé. Si jamais on nous demande, je refuserai. Ils ne me fouteront pas là dedans. »

Dans le même temps, Trump décore à titre posthume Elvis Presley de la médaille présidentielle de la Liberté, l’une des plus hautes distinctions aux États-Unis. 10 jours plus tard, le président confie à un journaliste que les gens lui trouvaient une ressemblance avec le King quand il était jeune. Really ?

Mardi 20 novembre

On apprend que Spinal Tap, le faux groupe le plus culte de l’histoire du rock, va se reformer en 2019 dans le cadre du Tribeca Film Festival qui se tiendra au printemps prochain. Nul doute que le groupe fera monter la puissance de la connerie jusqu’à 11.

Mercredi 21 novembre

Un enregistrement du tout premier groupe de Dave Grohl, Mission Impossible, refait surface. On retrouve le morceau Now, I’m Alone dans un documentaire Salad Days: A Decade of Punk, retraçant l’évolution du punk à Washington de 1980 à 1990.

Lundi 26 novembre

Un bureau de poste à Washington , ville natale de Jimi Hendrix, va être rebaptisé du nom du guitariste. C’est en tout cas la volonté du sénateur Adam Smith qui a fait sa demande auprès du Congrès des Etats-Unis. Rien que ça.

Le Hellfest dévoile l’affiche monstrueuse de son édition 2019. Entre autres, ZZ Top, Gojira, Slash, Rival Sons et les très désirés et trop rares Tool. Hell yeah !

Mardi 27 novembre

Axl Rose déclare : « Queen est le meilleur groupe du monde et Freddie Mercury, le plus grand frontman de tous les temps. » Quid de Rami Malek ?

Trent Reznor se paye le sénateur républicain Ted Cruz. En plein concert, le leader de Nine Inch Nails a qualifié le politicien d’ « emmerdeur  » parce qu’il a apparemment « harcelé le groupe pour être sur la guest-list, mais je lui ai dit d’aller se faire foutre. D’ailleurs, on l’avait mis sur la guest-list il y a quelques années : il a bu toute la bière, et a emmerdé son monde toute la soirée.  » Ted Cruz, le pote relou un peu gênant que tu ramènes en soirée.

Plus forts que les Avengers, Bob Dylan et Neil Young annoncent qu’ils vont unir leur force pour un concert unique à Londres en juillet 2019.

Partager cet article :
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
Fermer le menu