Nouvelle rubrique dans la catégorie « Pépites » de Rock Around The Click ! On fait un petit tour de France des groupes rock à suivre dans nos belles métropoles.

Première destination : Rennes la Vilaine, gros vivier musical s’il en est, reconnue par son dynamisme (Les Trans entre autres) et sa scène locale des plus vivaces. Egalement capitale des galettes saucisses. Mais je m’égare.


#1 CLAVICULE (Garage psych/punk – Beast Records)

Clavicule rennes
Crédit : Rennes Musique / Cath

I C’est qui ?

Clavicule voit le jour en 2018 autour de Marius (chant/guitare), Kamil (guitare), Ian (basse) et Alexis (batterie) à Chateaubriand au nord de Rennes. Le groupe a su faire ses preuves en quelques concerts en ouvrant notamment pour Les Lullies, les belges de Phoenician Drive ou encore les australiens de The Floors. Leur premier EP est sorti fin juin 2019 et un premier album est préparation cette année.

I Pourquoi c’est bien ?

Clavicule puise dans le meilleur de la scène californienne (Ty Segall, FIDLAR, …) et délivre un garage/punk sous haute tension, agrémenté d’une touche psyché bien dosée. Un conseil si vous allez les voir sur scène : prévoyez une clavicule de rechange, l’énergie est folle.

I Où les écouter/voir ?

=> Premier EP Clavicule (2019) sur Bandcamp

=> Facebook / Instagram


#2 CARAMBOLAGE (French rock – Howlin’ Banana Records)

Carambolage rennes
@titouanmassé

I C’est qui ?

Né à Bruxelles dans la tête de Rémi Peiltier (chant/guitare) et après quelques démos publiées sur internet, le french rock de Carambolage débarque sur scène à Rennes avec des membres de feu Kaviar Special. Leur premier EP est sorti en septembre 2019.

I Pourquoi c’est bien ?

Armé d’une boite à rythmes 80’s et de synthétiseurs bon marché, Carambolage joue une musique en français dans le texte, teintée d’influences post punk et rock’n’roll, allant de Devo a Starshooter, en passant par The Cure, Taxi Girl, Soda Fraise ou encore les Ramones. Pour tous les amateurs de synth basses, les fans de Coluche et les aficionados du punk à 200 bpm.

I Où les écouter/ voir ?

=> Premier EP Carambolage (2019) sur Bandcamp

=> Facebook / Instagram


#3 MOUNDRAG (Hard Progressive Heavy Psych – Swap Music)

@Télégramme

I C’est qui ?

Deux frangins originaires de Paimpol, Camille (clavier/chant) et Colin Goellaen Duvivier (batterie/chant), biberonnés au hard rock progressif. Un premier EP sorti en mai 2019 et un passage remarqué aux Trans de la même année.

I Pourquoi c’est bien ?

Le duo prend le meilleur du terreau musical des seventies (Deep Purple, Led Zeppelin, …) pour le remettre au goût du jour. Une ambition : faire autant de bruit à deux qu’à quatre ! Sur scène, Moundrag propose un show énergique et puissant, où l’improvisation tient une place de choix.

I Où les écouter/voir ?

=> Premier EP Moundrag à écouter ici

=> Facebook / Instagram


#4 GUADAL TEJAZ (Krautrock/Noise – Crème Brûlée Records)

I C’est qui ?

Corentin, Hugo, Morgan et Théo composent ce « Chili Con Carnage » formé en 2017. Deux EP en 2018 et un premier album sorti en septembre 2019, Coatlipoca.

I Pourquoi c’est bien ?

Elevé au grain sur la même planète que Slift, ce quatuor « muy picoso » navigue entre pysché, garage et post-punk. Obsédé par le Mexique et son mode de vie sauce piquante, Guadal Tejaz nous amènent sur les hauteurs du temple de Tenochtitlan. Au programme : dégustation de peyotl et sacrifice humain à grand coup de riffs bien grassouillets.

I Où les écouter/voir ?

=> Leur premier album Coatlipoca (2019) sur Bandcamp
=> Facebook


#5 Alber Jupiter (Psych Kraut – Araki Records)

Alber Jupiter Rennes
@Jeliza Loup

I C’est qui ?

Alber Jupiter est composé de Nicolas (batterie) et de Jonathan (basse). Une formation minimaliste pour une résultat grandiloquent de post-rock psychédélique à la croisée des mondes. Formé en 2017, ils ont écumé les scènes de France et d’Europre avant de sortir leur premier album en 2019, We Are Just Floating In Space.

I Pourquoi c’est bien ?

Krautrock hypnotique à l’image des chiliens de Föllakzoid et post-rock plus énervé à la Godspeed You Black Emperor, le duo rennais nous embarque outer space dans des contrées encore méconnues, à grands renforts de delays, reverbs et d’effets en tout genre. Le voyage cosmique se fait sans anicroches et on se permet de rêver avec eux.

I Où les écouter / voir ?

=> Premier album We Are Just Floating In Space sur Bandcamp
=> Facebook / Instagram

Partager cet article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Fermer le menu